Worldometers Accueil
  


Ordures qui s’accumulent dans les rues de Naples (Kg)
Les statistiques ont été enlevées parce que plus courant.
Cette page a été éditée le 1er mars 2008. L'information se rapporte à cette période.

L’urgence déchets de Naples

  • 5 tonnes d’ordures sont produites chaque minute
    «Savez-vous comment je mesure mon temps à Naples? En tonnes. Chaque minute que je perds, 5 tonnes de plus sur la catastrophe » déclare Gianni De Gennaro, le dernier commissaire pour l’urgence déchets. Dans la région de Naples, la Campanie, 7200 tonnes de déchets sont produites chaque jour. Ces-ci doivent être ajoutées aux 250 000 tonnes qui stationnent dans les rues ou sur les camions. «Ces 7 200 tonnes par jour, » De Gennaro dit « sont exactement l'équivalent de 5 tonnes à la minute. »

  • 250 000 tonnes d'ordures pourrissantes se sont déjà accumulées dans les rues de Naples
    Les décharges dans la région de Naples sont pleins, et les communautés locales bloquent les efforts à en construire des nouvelles ou à créer des sites de stockage temporaires.

  • 14 ans d'urgence
    Naples n'a pas réussi à résoudre un problème qui a été reconnu comme une situation d'urgence il y a 14 ans

  • 7 "Tsars des Ordures" nommés pour résoudre la crise
    L'Italie a dépensé 2 milliards d'euros et nommé en succession sept commissaires pour résoudre l’urgence des déchets. De Gennaro est celui actuellement en charge.

  • Aucune solution en vue
    Ineptie politique, corruption et criminalité (l'industrie de l’élimination des déchets industriels de l'Italie du riche Nord fait gagner la mafia locale un montant estimé à 6 milliards d'euros par an) ont comploté pour empêcher la création d'un système d'élimination des ordures sans danger. Les gens sont au désespoir pour leurs politiciens et se méfient de programmes gouvernementaux.

  • Le délai de l’UE a expiré le 29 février 2008.
    Le 29 février 2008, la stricte date limite fixée au début de ce même mois par l'Union Européenne pour faire face à la crise des déchets a expiré.


  • Envois de déchets vers d'autres régions
    Six manifestants ont été arrêtés en Sardaigne après une nuit de conflits avec la police italienne à cause des déchets envoyés dans l'île méditerranéenne de Naples pour atténuer la crise des ordures. D’autres déchets sont vendus et envoyés en Allemagne.

  • Décès et maladies
    Les taux locaux de cancer sont bien au-dessus de la moyenne nationale. Décharges coulantes regorgent de déchets illégales toxiques qui contaminent l'air et l'eau.

  • Sources des données et méthodes
    Pour son comptoir, Worldometers s'appuie sur les données officielles issues par le gouvernement italien. Selon De Gennaro, le 14 janvier 2008, il y avait 250 000 tonnes d'ordures dans les rues. Une semaine plus tard, 35 000 avaient été collectées (AP.com, en italien). En même temps, selon les estimations, plus de 50 400 tonnes de déchets avaient été produites, ce qui fait 2 200 tonnes supplémentaires de déchets par jour (ou plus de 25 kg par seconde) qui s'empilent dans les rues de Naples et ses environs au cours de la troisième semaine de janvier 2008.

    Worldometers continue à suivre le développement de l'histoire. Nous sommes constamment en train de mettre à jour le comptoir total et le taux d'accroissement alors que de nouvelles données sont disponibles.

 

Références et liens utiles:




Insérez votre e-mail ci-dessous afin de recevoir les dernières nouvelles de Worldometers: